Boris Brott

Premier chef des concerts jeunesse et famille, Orchestre du Centre National des Arts

Boris Brott est l’un des chefs d’orchestre canadiens les plus respectés sur la scène internationale, et occupe des postes importants comme directeur musical au Canada et aux États-Unis. Il mène une carrière internationale bien remplie en qualité de chef d’orchestre invité, d’éducateur, de conférencier et d’ambassadeur culturel.

En mai 2004, il a été nommé au poste nouvellement créé de premier chef des concerts jeunesse et famille de l’Orchestre du Centre national des Arts, pour lequel il dirige régulièrement, depuis plus de vingt ans, les Matinées scolaires et les Concerts pour les jeunes.

Dans ces fonctions, Boris Brott travaille en étroite collaboration avec l’équipe de l’Éducation musicale du CNA pour élaborer les Matinées étudiantes de l’Orchestre et les Concerts pour les jeunes TD Canada Trust dont il est le premier chef d’orchestre. Il prend part aussi aux activités de rayonnement, notamment aux séances avec les enseignants, aux déplacements au sein des communautés, aux visites dans les écoles et à l’éducation des adultes, ainsi qu’au réseau Parents pour les arts et au Conseil consultatif des jeunes pour la musique. En tournée, il a dirigé l’Orchestre dans le cadre de matinées scolaires aux États-Unis (2003), en Colombie-Britannique (2004), et en Alberta et en Saskatchewan (2005), et au Quebec (2006).

Au Canada, M. Brott a permis l’essor de pas moins de six orchestres importants, à savoir les orchestres symphoniques de Thunder Bay, de Regina et de Kitchener-Waterloo, l’Orchestre de la CBC (Radio-Canada) à Winnipeg, l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse et, surtout, l’Orchestre philharmonique de Hamilton, dont il a assuré la direction musicale de 1969 à 1990. Il a aussi œuvré comme conseiller artistique et fondateur de l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse de 1984 à 1989.

Sur la scène internationale, M. Brott a secondé Leonard Bernstein à titre de chef adjoint de l’Orchestre philharmonique de New York, en plus d’avoir été directeur musical et chef d’orchestre du Royal Ballet à Covent Garden (deux ans), du Northern Sinfonia (cinq ans) et du BBC Welsh Symphony (sept ans). De plus, il s’est produit comme chef d’orchestre invité au Mexique, aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Amérique centrale, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Italie, en Scandinavie, au Japon, en Corée, en Israël et aux Pays-Bas.

M. Brott a remporté de nombreux prix dans le cadre de prestigieux concours internationaux : le Prix panaméricain des chefs d’orchestre au Mexique, le Concours de direction d’orchestre de Liverpool en Grande-Bretagne, et le Concours international de direction d’orchestre Dimitri Mitropoulos, à New York, où il a rejoint des chefs aussi renommés que Seiji Ozawa et Claudio Abbado au palmarès des gagnants de la médaille d’or. En 1987, M. Brott a mérité la plus haute distinction civile attribuée au pays en devenant Officier de l’Ordre du Canada. Il a reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université McMaster en 1988, a été sacré chevalier de l’Ordre de Malte en 1990, a été couronné du titre d’« homme international de l’année » par l’International Biographical Centre de Cambridge (Angleterre) en 1992, et a été nommé membre associé (fellow) de la Royal Society of Arts de Grande-Bretagne en 1996. En 2006, il a été décoré de l’Ordre de l’Ontario.

Boris Brott a toujours eu à cœur le développement des nouveaux auditoires et des jeunes artistes. Ses programmes, en particulier sa série de concerts qui font revivre les grands compositeurs classiques, ont été accueillis avec enthousiasme. M. Brott assure actuellement la direction artistique du Brott Music Festival, qui a été fondé en 1988 et recoupe la plus importante série de festivals de musique classique en Ontario. En effet, le Festival présente des saisons musicales au printemps, à l’été et à l’automne, en plus d’abriter le National Academy Orchestra – un programme unique en son genre de jumelage entre mentors et apprentis réparti sur 26 semaines chaque année, qui permet à de jeunes musiciens d’acquérir une expérience inestimable en travaillant avec des professionnels chevronnés.

En plus de ses nombreux engagements au cinéma et à la radio, M. Brott a dirigé, produit et animé au-delà de 100 émissions de télévision des deux côtés de l’Atlantique. Il a enregistré pour les marques SRC / CBC, Septre-Mace, Mercury, Pro-Arte Records et Sony Classical – laquelle a lancé récemment une série de CD consacrés à des enregistrements réalisés avec le regretté Glenn Gould.

M. Brott est aussi le chef d’orchestre et directeur musical fondateur du New West Symphony à Los Angeles, en Californie. Cet ensemble fondé en 1995 est aujourd’hui reconnu comme « l’autre » grand orchestre de Los Angeles. Il assure en outre la direction musicale de l’Orchestre de chambre de McGill à Montréal.

Boris Brott a développé en parallèle une carrière de motivateur, donnant trente-cinq conférences par année, pour le bénéfice de quelque 500 sociétés à travers le monde, dans lesquelles il établit un parallèle entre la musique et le monde des affaires. Ses conférences mettent l’accent sur les aspects de la musique et des affaires liés au « travail d’équipe », à la « créativité » et au « leadership ». Parmi les auditoires auxquels il s’est adressé récemment, on retrouvait les chefs de la direction des sociétés IBM, American Express, American Airlines, Sandoz, Compaq, Intel, General Electric, Phizer, Pharmacia Upjohn, Sun Microsystems et General Motors.
Boris Brott est marié à Ardyth Webster Brott, écrivain et avocate. Le couple a trois enfants.