Plans de leçons

Zoom
Première page de la partition dédicacée de la Symphonie no 1
Zoom
Antonin Dvořák (1841-1904)

Symphonie n°9, « du Nouveau Monde » de Dvořák

La Symphonie no 9, « du Nouveau Monde » de Dvořák est certainement l’une des dix symphonies les plus aimées de tout le répertoire et ce, depuis la première de l’œuvre à New York en décembre 1893, il y a déjà plus de cent ans de cela. Elle est l’une des nombreuses œuvres écrites lors du séjour du compositeur aux États-Unis, de 1892 à 1895. Les thèmes de la symphonie ont été repris à de multiples reprises depuis et Neil Armstrong emporta même un enregistrement audio de cette symphonie lors de la mission Apollo 11, la première à déposer un homme sur la lune, en 1969.

Il donnera lui-même le nom de « Symphonie du Nouveau Monde » à sa Neuvième Symphonie pour souligner que les impressions évoquées étaient directement inspirées par son séjour en sol américain. Le solo de cor anglais au début du deuxième mouvement reste l’un des airs les plus aimés de tout le répertoire classique. Le mouvement est basé sur le Chant de Hiawatha, un poème épique en plusieurs centaines de strophes de Henry Wadsworth Longellow, que Dvořák avait lu dans une traduction en tchèque 30 ans auparavant. (On peut retrouver le texte complet du poème en langue originale au http://www.theotherpages.org/poems/hiawatha.html) Il a relu le poème aux États-Unis et a expliqué que la scène des funérailles de Minnehaha dans la forêt avait inspiré le Largo, et la danse des Indiens le Scherzo. Dvořák a de plus visité les régions dans lesquelles a vécu Hiawatha : l’Iowa et le sud du Minnesota.

Exercices

  1. Le thème du deuxième mouvement reste l’un des thèmes les plus connus du répertoire classique. Plusieurs le connaissent aujourd’hui sous le nom de « Goin’ home » mais Dvořák ne l’a pas copié d’un negro spiritual. Les mots ont été placés sur le texte par un des élèves du compositeur, après la création de la symphonie. En suivant la partition, interprète-le à la flûte ou sur un instrument Orff. Attention de bien respecter le rythme noire pointée suivie d’une croche! (Niveau secondaire 9-10 )

  2. Ce thème est l’un de ceux qui permet le mieux d’apprécier la sonorité si particulière du cor anglais (un instrument de la famille des bois et non des cuivres, en dépit de son nom). Écoute le Largo et identifie précisément chaque entrée du thème. Les instruments qui l’accompagnent sont-ils toujours les mêmes? (tous niveaux)

  3. En t’inspirant de la musique des deuxième et troisième mouvements de la symphonie et du texte de Longfellow, écris un poème de quatre strophes qui parlerait de Hiawatha. ((Niveau secondaire 11-12)

Pour en apprendre plus sur le compositeur, cliquez ici.